La Tanzanie

Stacks Image 7


LA TANZANIE, UN PAYS FORMIDABLE !

La Tanzanie est un pays d'Afrique de l'Est réputé pour ses vastes régions sauvages. Celles-ci comprennent les plaines du Parc National du Serengeti habité par les "Big five" (éléphant, lion, léopard, buffle, rhinocéros) ainsi que le Parc National du Kilimandjaro, abritant la montagne la plus haute d'Afrique.
Au large se trouvent les îles tropicales de Zanzibar, aux influences arabes, dont l'île de Mafia, avec un parc marin accueillant requins-baleines et récifs coralliens.

La Tanzanie est une des destinations de voyage privilégiées par les amateurs de safari. Et l'on peut comprendre cette envie de la visiter : ces vastes étendues sont peuplées par l'une des plus importantes concentrations d'animaux sauvages au monde. Zèbres, gnous, singes, antilopes, lions, guépards, girafes, buffles, gazelles, flamands roses... en tombant nez à nez avec la faune de Tanzanie, le voyageur éprouve avant tout le sentiment de sa petitesse. Cette destination est un trésor vivant dont les explorateurs ont toujours rêvé de s'emparer, autrefois par le biais d'un fusil, aujourd'hui par celui, plus pacifique, d'un appareil photo. En effet, visiter la Tanzanie se fait le plus souvent par le biais des safaris. Pays économiquement pauvre, malmené par l'opportunisme des puissances coloniales, la Tanzanie possède certaines des plus belles réserves d'animaux du continent africain. Le Parc National du Serengeti, celui du mont Kilimandjaro ou le cratère du Ngorongoro font rapidement oublier la tristesse des villes du pays. Le visiteur sera également séduit par Zanzibar, la plus célèbre des îles au large de la Tanzanie : le seul nom de cette ancienne plaque tournante du commerce des épices évoque le parfum des bains persans, un Orient exotique et coloré, que l'on retrouve encore dans l'architecture de Stone Town.

La Tanzanie est l'Afrique de vos rêves. Véritable berceau de l'humanité, dotée de paysages majestueux et de plages paradisiaques, la Tanzanie est incontestablement une des destinations les plus romantiques au monde.
Partez à la rencontre de la tribu Massai lors d'un voyage à Zanzibar. Découvrez leur mode de vie aux antipodes de la culture occidentale.

Historique
La Tanzanie actuelle est née de l'union du Tanganika et de Zanzibar le 26 avril 1964 peu de temps après leur indépendance respective vis-à-vis du Royaume-Uni. Elle est membre du commonwealth depuis fin 1961 et des Nations Unies depuis le 1' décembre 1961. 
Le 26 avril 1964, le Tanganyika et Zanzibar fusionnent pour former la République unie de Tanzanie.
Les langues officielles sont le swahili et l'anglais mais l'arabe est aussi parlé notamment dans les îles de Zanzibar et Pemba.
La Tanzanie est un pays d'Afrique de l'Est situé en bordure de l'océan Indien, dans la partie tropicale de l'Hémisphère sud. Il est entouré au nord par le Kenya et l'Ouganda, à l'ouest par le Rwanda, le Burundi et la République démocratique du Congo, au sud-ouest par la Zambie et le Malawi et au sud par le Mozambique. Le pays couvre 945 087 km
2 et compte plus de 51 millions d'habitants en 2015, essentiellement bantous.
Sa capitale est Dodoma, située dans l'intérieur des terres, mais le principal pôle économique est l'ancienne capitale Dar es Salam, située sur la côte.
(Voici un lien pour en savoir sur la Tanzanie : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tanzanie )

Geographie
Le pays est traversé par la vallée du grand rift qui parcourt la partie occidentale du pays du nord au sud et dans laquelle se logent quelques-uns des grands lacs africains : lac Malawi, lac Rukwa, lac Tanganyika, lac Victoria, lac Eyasi, lac Manyara, lac Natron, etc.
La Tanzanie comporte plusieurs volcans dont un seul, l'Ol Doinyo Lengaï, est encore actif et un autre constitue le point culminant du continent africain, le Kilimandjaro, avec 5 892 mètres d'altitude.On y trouve de nombreux parcs naturels tels que l'énorme terrain du Serengeti, le Tarangire, le Lac Manyara ou le magnifique cratère du N'Gorongoro, où on peut avoir la chance d'apercevoir lions, éléphants, rhinocéros, guépards, léopards, hyènes, chacals, girafes, hippopotames, crocodiles, etc. Ces aires protégées sont cependant victimes du braconnage, qui vise essentiellement les éléphants.
Le pays est très différent de la plupart des pays africains, avec une présence marchande arabe et perse sur ses côtes, commerce datant des premiers siècles de l'ère commune, et une ville, Zanzibar, qui pendant plusieurs centaines d'années domina l'économie de toute la région. Plaque tournante du commerce d'or, d'ivoire et d'esclaves, à l'interface des mondes africain, arabe et indien, son hinterland s'étend jusqu'à l'Afrique des Grands Lacs, à près de 1 000 km de distance. L'arrivée des Européens dans le sillage de Vasco de Gama au xve siècle ne remet pas tout de suite cette domination en question, ceux-ci offrant même de nouveaux marchés pour une denrée locale appréciée, le clou de girofle. Le pays est au palmarès des huit premiers producteurs de coton d'Afrique de l'est, du sud et du nord au milieu des années 2010. C'est surtout le cinquième au palmarès des producteurs africains de thé au début de la décennie 2010, dominé par le Kenya.

Transport aérien et maritime
La Tanzanie dispose d'une tradition maritime bien établie, Zanzibar ayant été pendant des siècles le port le plus important de toute la côte africaine de l'océan Indien; son hinterland s'étendait jusqu'au bassin du Congo. Les marchands swahilis utilisaient des bateaux dhows pour commercer le long des côtes, tradition encore bien vivante de nos jours.
La compagnie nationale aérienne, Air Tanzania, relie les principales villes du pays, et de petits opérateurs privés commencent à s'intéresser à certaines de ces lignes intérieures. Les trois aéroports internationaux sont à Dar es Salaam, Kilimandjaro (Arusha) et Zanzibar.

Culture
La Tanzanie est largement influencée par la culture swahilie de Zanzibar. D'une manière plus générale, l'ensemble du pays conserve les traces de la présence arabe, qui s'est diffusée le long des routes des caravanes entre la côte et les actuels pays des grands lacs dès la fin du xixe siècle. Cette influence se repère dans différents aspects culturels, comme l'architecture, les vêtements, et surtout la religion (un tiers environ de la population est de confession musulmane, les deux autres étant chrétien et animiste).